Ecrivez en aveugle

Short and Sweet Advice for Writers – Write Blind.

Cet article suggère quelque chose qui parait contre intuitif, mais qui recèle une puissance inattendue : écrire en aveugle. Le concept est simple : écrire sans avoir la possibilité de relire sont texte. En pratique, cela veut dire ne pas regarder l’écran si on écrit par ordinateur, ou ne pas s’arrêter pour se relire si on écrit à la main. C’est l’idée de l’écriture libre poussée à l’extrême, et l’objectif est le même : réveiller la créativité en affaiblissant le critique et l’éditeur intérieurs.

Je suis moi même en train de rédiger cet article en aveugle (je ferai bien sur les corrections nécessaires avant de le publier). Je suis allongée dans le noir, l’écran de l’ordinateur à moitié replié vers mes doigts, et une migraine qui me fait fuir toute source de lumière. Je trouve l’expérience libératoire. Seule nécessité : savoir tapper au clavier sans regarder ses doigts.

Essayez vous même cette technique, que vous la combiniez avec l’écriture libre ou simplement pour écrire le premier jet de n’importe quel autre texte. Le premier jet est toujours le plus long et le plus difficile à écrire. Peut-être que cette technique vous aidera à le terminer plus rapidement.

Publicités